Quand y'en a pour un, y'en a pour vingt !

Ce fut allègrement que nous partâmes (wahhh ! du passé simple sur mon blog ! qui l'eût crute !) vendredi soir, pour 8h (!) de carrosse direction le Lot, terres de la famille du prince charmant, pour vendanger la parcelle de vigne. C'est l'occasion, tous les ans, de réunir tout le monde, de bien manger et de bien rigoler. 

Vendanges, c'est le beau mot pour dire qu'à une dizaine, pendant 2h, on récolte le raisin.

Cette année, on a eu (en vrac) : le soleil, un chat, de belles grappes, du veau farci, un deuxième chat, un nouveau pilote de tracteur, au moins 12 tartes, 3 vaches, une partie de pétanque, des puces, la vaisselle à la main pour (au moins) 20 couverts, un troisième chat, une belle récotle !

On n'a pas eu : de biche, de quatrième chat, de cassoulet, de lave-vaisselle, de coup de soleil, de partie de badminton enflammée, de sieste, de pluie, l'apéro avec A...

On est revenu avec : un potimarron, des figues, des tomates, une canette, des noix fraîches, des boutons qui grattent, le sourire, l'envie d'y retourner, des fleurs à planter, un gros bouquet de vendangeuses, un sacré paquet de photos !

Image9.jpg

Image5.jpg

Image6.jpg

Un partie de la fine équipe !

Commentaires

  • Bref, un vrai moment de pur Bonheur, non???

Les commentaires sont fermés.